Cette semaine nous étions sur l’île de la Dominique à 30 milles au nord de la Martinique.
Une île magnifique et sauvage, souvent oubliée par les touristes et qui malheureusement a été extrêmement touchée par le cyclone Maria 💨en septembre dernier. Malgré certaines rumeurs sur la sécurité défaillante pour les bateaux en escale sur l’île, nous avions vraiment envie d’aller à la rencontre des dominicains et de ne pas délaisser ceux qui avaient sans doute le plus besoin de nous.
Nous avons tout de même décidé de partir en même temps qu’un autre bateau pour s’auto-surveiller au cas où. Ce qui finalement n’était pas nécessaire, à aucun moment nous n’avons ressenti le moindre risque.
L’accueil y était même plutôt chaleureux et les Dominicains nous remercient même de venir visiter leur pays!
Celui-ci reprend vie progressivement et le passage des touristes les aide peu à peu à apercevoir le bout du tunnel.
🚶🏻Le fait de demander le chemin de l’école pour distribuer nos brosses à dents nous permet d’avoir un lien privilégié avec les gens sur place et nous aide souvent à briser le silence et la barrière du simple touriste.
On est reparti après avoir vu plus de 30 classes en 3 jours, avec des sourires dans tous les sens!!
Tout cela nous donne envie de revenir pour découvrir un peu plus cette escale pleine de trésors…

 

 

Share Button