Bienvenue à Las Palmas de Grand Canaria!
Nous sommes accueillis au bureau du port par Fernando, un type avec une pêche d’enfer, qui nous donne des bons plans loc de voiture, plages sympas, resto… Et en plus, notre petit loueur nous donnera l’info du jour: c’est la fête ce soir dans le vieux quartier de la ville. Les espagnols célèbrent une sorte de nouvel an, ou plutôt une demi-année qui se termine! Ils laissent tout derrière et ils repartent sur de nouvelles bases. Du coup, c’est un bon prétexte pour faire une grosse fiesta dans les rues. Parfait pour nous et surtout pour Pitos qui n’a pas eu l’occasion de sortir depuis de longues semaines au boulot!

Las Palmas

Las Palmas

Les Canaries, c’est aussi une machine à vent. En moins de 15 minutes de voiture, on passe d’un spot de surf sans un souffle à un spot de windsurf avec 30 noeuds!!
C’est aussi une belle montagne volcanique, des troglodytes, des espaces arides, des dunes de sable blanc, des plages de sable noir, bref une grande diversité de paysages et d’activités facilement et rapidement accessibles… Ça tombe bien, on déteste tout ça!!!!
On a bien optimisé nos 3 jours sur place, notre vol retour pour Paris est à 2h dans la nuit de vendredi à samedi, de quoi se poser un peu après la mise en semi-hivernage du pogo pour les 3 prochains mois. Le Debarcadero, resto au top sur le port qui aura été notre premier et dernier resto de ce séjour aux Canaries. Une adresse a recommander sur le site du Routier!
La bise brave Pollux, on revient dans 3 mois jour pour jour!!

Plage d'Agaete

Plage d’Agaete

IMG_3450

Cote sauvage pour le surf

Spot de Vargas

Spot de Vargas pour le windsurf

 

Vallées de Guayadeque et ses troglodytes

Vallées de Guayadeque et ses troglodytes

 feliz año nuevo

feliz año nuevo

 

Pollux et son dernier équipage avant de rester seul à Las Palmas pendant 3 mois

Le dernier équipage sur le point de repartir pour la France en avion en laissant Pollux seul à Las Palmas pendant 3 mois

Share Button