Reçu sms le 12 décembre à 22h53
 » on a démâté dans un violent grain. Tout va bien. Bateau sécurisé. »

Hello
Voilà nous sommes au moteur après un démâtage à 180 milles de Ste Lucie. Le mat s’est brisé dans une très forte raffale dans un grain. Le vent était devenu assez faible depuis le debut de l’après midi. Chloé et moi étions sur le pont, on n’a rien pu faire, c’est arrivé très vite, le bateau s’est couché, on a choqué le spi, mais la tête de mat a cassé. Pas de dégâts sur la coque, on a mis du temps à redescendre le bout supérieur sur le pont. On a sanglé tout ce qu’il reste et demain on regardera si on peut faire une gréement de fortune.
C’est trop con, si prés du but, mais c’est la vie !! On a environ 50 litres de gazoil….

A suivre.

Julien C a été, une fois encore, au top pour informer et rassurer.

Share Button
11 réponses
  1. 6sous
    6sous dit :

    Oh la tuile … 2 sales coups à la suite … heureusement que vous n’avez rien.
    Rentrez doucement les cocos, il y aura du rhum tout pareil à l’arrivée …

  2. ROSA
    ROSA dit :

    Hyper déçues pour vous mais l’histoire n’est pas finie. Vous êtes des bons. C’est le moment où jamais de  » bicoler »!
    Cool les Castors on est avec vous. Pas de prise de riques. Plein de tibos.

  3. Holy S.
    Holy S. dit :

    Caramba!
    On espère que le moral est bon quand même.
    Voir le bon côté des choses :
    – ça va être plus facile de récupérer la drisse qui était en tête de mât .. (pardon…) ;
    – vous allez avoir le temps de faire un brin de toilettes avant l’arrivée (passke … non rien) ;
    – vous pouvez enfin remettre la traine pour essayer de choper des maquereaux (4,5nds c’est la bonne vitesse pour les maquereaux et puis on sait jamais, dès fois qu’un thon un peu mou passerait dans le coin) ;
    – tu vas pouvoir ouvrir la deuxième longneck du voyage (et la finir celle là, y a plus que ça à faire) ;
    – vous allez pouvoir regarder de haut les bateaux qui vont arriver après vous (et il y en a !). Passke non seulement ils étaient 2x plus gros que vous et 2x plus nombreux que vous 2 qui étiez 2X plus pe… (OK, je ne recommence pas) mais quand même, je rajouterais bien que vous avez fini avec un mat 2x plus … court. C’est pas rien …
    – pour le livre, c’est mieux qu’il s’intitule « Nous avons dématé à 180 miles du but ». Ca fait sensation. C’est impressionnant, haletant. Parce que le titre d’avant (« Je me suis fait attaqué par un poisson volant ») c’était pas vendeur – personne n’y aurait cru à ton histoire vaseuse de « j’ai eu l’impression de prendre un coup de bome d’une rare violence et alors que je retrouvais péniblement mes esprits, essoufflé par la peur, dans la pénombre de la brume atlantique, vérifiant si j’étais encore en vie après avoir entraperçu le couloir de la peur, je me rendis compte que … en fait c’était nemo, le poisson qui vole au dessus des bateaux – le cousin de Bambi » (vous avez emporté quoi comme végétaux avec vous ?);
    – je pense qu’on peut essayer d’attaquer Z-Spars pour « produit défectueux » et « perte de chance de podium à 180 miles de l’arrivee ». On doit pouvoir leur réclamer dans les 5 MEUR de dommages-intérêts. Ca va vous financer « Mission HP – Vendee Globe Around the World » et nous on pourra vous suivre sur le blog pendant 3 mois. Ca nous rassure parce qu’on se demanderait presque ce qu’on va faire maintenant, à partir de dimanche …

    Par contre, ce qui est vraiment mais alors vraiment ch…ant c’est que vous allez louper la demi-finale de masterchef ce soir. Ca je ne sais pas comment on peut raisonnablement s’en remettre. On est de tout coeur avec vous dans cette épreuve.

    Grosses bises à vous deux

    • Holy S.
      Holy S. dit :

      Ouais c’est à JM qu’on va demander des dommages-intérêts pour financer le HP Vendee Globe en fait. C’est à cause du SPI, pas du mât.

Les commentaires sont désactivés.